Règle de « Chatham House »

Les débats, en particulier les ateliers de travail, sont placés sous la règle de confidentialité dite de « Chatham House »

L’Université d’été de la Défense tient à préserver la liberté et le côté informel des échanges entre participants, et souhaite promouvoir les relations directes entre les acteurs clés de ce secteur. La raison de cette règle de confidentialité est de permettre à tous de s’exprimer librement sans avoir à contraindre sa parole.

En garantissant la confidentialité, l’Université offre ainsi l’opportunité à chacun de consolider les liens essentiels à l’avenir du secteur de la Défense.

Cette règle s’exprime ainsi :

« Au cours des différentes réunions tenues sous l’égide de l’Université d’été, les participants sont invités à parler librement en tant qu’individus et non comme représentants d’institutions ou d’entreprises. Ils peuvent ainsi exprimer des points de vue personnels aussi critiques soient-ils et formuler des propositions aussi audacieuses soient-elles. Aucune utilisation publique nominale des propos ou des discussions n’est autorisée par un quelconque des participants, quelle que soit sa fonction, sans l’autorisation expresse de l’orateur.

En cas de violation de cette règle, l’auteur sera exclu des réunions suivantes. »